Le pollen de palmier : un trésor de fertilité et de santé !

person Publier par: Nadaty list Dans: Santé comment Commentaires: 0 visibility Vues: 380

Le pollen de palmier est un produit utilisé par les Arabes, entre autres, depuis l’Antiquité. Il provient des palmiers-dattiers dont l’origine serait située dans l'Ouest de l'Inde ou dans la région du golfe Persique. 

Le pollen de palmier : un trésor de fertilité et de santé !

Le pollen de palmier
 est un produit utilisé par les Arabes, entre autres, depuis l’Antiquité. Il provient des palmiers-dattiers dont l’origine serait située dans l'Ouest de l'Inde ou dans la région du golfe Persique. Il s’est, cependant, répandu dans tous les grands ensembles désertiques chauds du globe situés aux latitudes tropicales et subtropicales, du Sahara en passant par la péninsule Arabique jusque dans la petite vallée de l'Indus en Inde et au Pakistan. On le retrouve aussi en Afrique subsaharienne : à Djibouti, en Érythrée, au nord de la Somalie ainsi que dans la plupart des oasis en Namibie et en Afrique du Sud. 

“Le saviez-vous ? Le palmier n’est pas un arbre, mais une plante très haute !”

Ce n’est plus un secret, les plantes ont été des alliées de taille au cours de l’Histoire de l’humanité. En effet, grâce à leurs propriétés spécifiques, elles ont une action préventive et/ou curative indéniable.

 Qu’est-ce que le pollen de palmier ?

Il s’agit, en définitive de granules de pollen de couleur blanche ou jaune qui poussent dans une enveloppe de forme ovale. C’est le premier fruit du dattier que les abeilles pollinisent pour nourrir les larves ainsi que la reine. D’ailleurs le pollen constitue le substrat de la gelée royale fabriquée par les abeilles avec soin. Et à ce titre, il faut savoir que les abeilles ont un attrait instinctif pour collecter les granules de pollen bénéfiques et délaisser celles qui pourraient nuire. 

Propriétés du pollen de palmier 

Propriétés du pollen de palmier

Sa composition varie sensiblement en fonction du lieu et de la date de récolte, mais il reste nutritivement très riche. 

Aux niveaux des macronutriments, il est riche en sucres (canne à sucre) et a une teneur élevée en fibres. Il est très intéressant également en termes de protéines puisqu’il en contient 22 %. L’apport lipidique se caractérise par sa richesse en matières grasses et notamment par la présence d’acides gras mono-insaturés (acide palmitoléique et oléique) et polyinsaturés (linoléique, linolénique, arachidonique).

Les micronutriments ne sont pas en reste puisque le pollen de palmier contient pas moins de 54 % de calcium par exemple, mais aussi du potassium, du magnésium, du fer, du zinc, du manganèse, du sélénium, etc. 

Plusieurs vitamines sont aussi à noter comme les vitamines A, B, C et E (antioxydants). Des acides aminés essentiels ainsi que des composés phénoliques (aux propriétés anti bactériennes, anti-inflammatoires, antiseptiques et antifongiques)  viennent compléter le tableau de ce superaliment. 

Enfin, au niveau hormonal - et c’est ici qu’il est le plus intéressant - le pollen de palmier dattier contient beaucoup de phytostérols et aussi de phytohormones, notamment l’hormone istron qui est responsable de l’activation des ovaires. 

Les bienfaits du pollen de palmier 

Les bienfaits du pollen de palmier

Et justement, une liste de bienfaits notables font du pollen de palmier, un must have en santé sexuelle, mais aussi en termes de fertilité. 

Chez l’homme 

Il intervient en améliorant la qualité du sperme, il augmente aussi la vigueur sexuelle de l’homme, agissant comme un stimulateur sexuel qui va, par conséquent, augmenter le désir de l’homme et de la femme. 

Chez la femme 

Il soulage les douleurs menstruelles en agissant comme un régulateur de cycles. Il est également reconnu pour son efficacité dans le nettoyage utérin. Il favorise la grossesse et il comble les carences en vitamines et en fer inhérentes à celle-ci. Puis, il facilite l’accouchement en renforçant l’endomètre. Il est intéressant également pour les femmes allaitantes, car il accentue la qualité du lait maternel. Enfin, il va compenser le déficit d’hormones soulageant ainsi la femme pendant la ménopause. 

Mentions honorables 

Mais ce n’est pas tout ! Le pollen de palmier est aussi un allié beauté puisqu’il agit pour la santé des cheveux, de la peau et des ongles en augmentant leur intégrité et leur beauté. 

Il développe le tonus général, booste l’énergie, contribue à lutter contre les insomnies et prévient aussi les cancers. 

Il est aussi utilisé en complément alimentaire, puisqu’il stimule les petits appétits et rééquilibre le métabolisme. 

En soin curatif, seul ou en interactions - selon la gravité - il est utilisé pour soulager les effets secondaires d’une chimiothérapie. Il peut aussi traiter certaines maladies comme l’asthme, les allergies, l’anémie, les infections intestinales, les ulcères, les diarrhées, le rachitisme et l'ostéoporose, etc. 

Dosage, posologie et contre-indications

 Pollen de palmier Dosage, posologie et contre-indications

Évidemment, pour optimiser les bienfaits du pollen de palmier, il est primordial d’adopter une alimentation saine et variée. Le goût du pollen de palmier est assez acide, voilà pourquoi il est recommandé de le consommer dans une cuillère de miel ou dans du lait. Il est nécessaire de consommer le pollen de palmier sous forme de cure, c’est-à-dire, pendant une durée déterminée, et au même moment de la journée chaque jour. 

Qu’il s’agisse d’un traitement préventif (en cure) ou d’un traitement curatif (remède), prenez conseil auprès d’un spécialiste des produits de la ruche ou d’un naturopathe, voire d’un médecin. Vous éviterez ainsi les sous-dosages, les surdosages ou les interactions médicamenteuses pouvant compromettre les effets vertueux de ce produit. De même, il faut prendre en considération, le facteur temps couplé à une bonne hygiène de vie afin de déceler les premiers résultats. 

Enfin, il est à noter qu’un surdosage peut provoquer des maladies oculaires ainsi que des éruptions cutanées. De plus, le risque allergique existe, et se témoigne par des difficultés respiratoires dans ce cas, il faudra arrêter le traitement. 

Le pollen de palmier est connu et reconnu dans la médecine arabe traditionnelle depuis l’Antiquité. Sa richesse en matière grasse, associée à la présence d'œstrone, explique ses effets stimulants et boosteur de fertilité. C'est précisément dans ce but que le pollen de palmier est le plus consommé. Aujourd’hui, il est une alternative de taille en substitution ou en complément de la médication chimique (pour certaines pathologies), ou encore en complément alimentaire prouvant ainsi la richesse et l’efficacité intemporelles des plantes médicinales. 

Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre